Etude de l’AFG et l’AFIC sur « la levée de capitaux par les FCPI et FIP créés en 2010 »

L’AFIC (Association Française des Investisseurs en Capital) et l’AFG (Association Française de la Gestion financière) viennent de publier les résultats de leur enquète commune sur la « levée de capitaux réalisée en 2010 par les FIP et les FCPI ».

« Grâce aux FIP et aux FCPI, 894 millions d’euros vont renforcer le financement des PME régionales et des entreprises innovantes »

  • 124 000 souscripteurs ont fait confiance aux FIP et aux FCPI,
  • Un dispositif fiscal incitatif et stable reste indispensable pour que ces fonds puissent continuer à jouer pleinement leur rôle au service du développement de l’économie et de l’emploi.

Selon l’étude réalisée par l’AFIC et l’AFG, 124 000 épargnants ont souscrit à l’un des 48 FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) et/ou 42 FCPI (Fonds Commun de Placement dans l’Innovation) créés en 2010.

Les FIP privilégient par ordre d’importance les régions suivantes :

  • Ile-de-France,
  • Rhône-Alpes,
  • Provence-Alpes-Côte d’Azur,
  • Bourgogne.

En orientant l’épargne des français vers les PME innovantes et régionales, les FIP et les FCPI sont un maillon essentiel dans la chaîne de financement en fonds propres de ces entreprises.

  • La collecte 2010 a permis de lever 894 millions d’euros auprès des particuliers, dont 835 au titre des seuls fonds créés en 2010. Malgré la légère augmentation du montant moyen des souscriptions (6 700 euros contre 6 650 en 2009), ces montants restent en-deça? des niveaux de 2009 (898 millions d’euros) et de 2008 (1,13 milliard d’euros), année qui avait marqué le point haut pour la collecte des véhicules FIP et FCPI.
  • Par ailleurs, en se basant sur la nature de l’incitation fiscale, l’étude démontre un écart important entre les fonds « IR » et les fonds « ISF ». Avec 576 millions d’euros levés, la collecte 2010 des fonds «IR» maintient les niveaux de 2009. Concurrencés par les investissements directs et par les holdings, les fonds « ISF » ont enregistré pour leur part une nouvelle baisse avec 259 millions d’euros levés contre 322 millions d’euros l’année précédente. Seuls 28 fonds « ISF » ont par ailleurs été créés en 2010 contre 44 fonds en 2009.
  • Enfin, l’étude permet de constater que les FIP « 2010 » ont collecte? 389 millions d’euros alors que les FCPI « 2010 » ont levé pour leur part 446 millions d’euros.

Télécharger l’étude : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *