Etude Fusacq : profil type du repreneur d’entreprise

L’étude Fusacq réalisée entre juillet et septembre 2011 étudie les grandes caractéristiques des repreneurs de TPE-PME en France…

  • Quel est leur profil ?
  • Quelles sont leurs motivations ?
  • Quels types de cibles recherchent-ils ?
  • Quelle est leur connaissance et leur perception du marché de la transmission d’entreprise ?
  • Quel est leur plan d’action pour reprendre ?

… pour tenter de définir un profil type et mieux comprendre leur démarche de reprise.

Etude réalisée à partir de l’annuaire des repreneurs Fusacq (600 repreneurs) et d’un questionnaire en ligne auprès des repreneurs (800 réponses).

Profil du repreneur type :

  • Il habite les régions Île de France, Rhône-Alpes ou PACA,
  • Il est âgé de 46 ans et vit en couple avec des enfants à charge,
  • Il a fait des études supérieures, souvent bac + 5,
  • Il travaillait précédemment dans une société de plus de 50 personnes mais vise une structure de moins de 20 salariés,
  • C’est un entrepreneur dans l’âme,
  • Il a souvent dans son entourage une personne qui a déjà repris une entreprise,
  • Il veut reprendre pour développer l’entreprise le plus possible jusqu’à sa retraite,
  • Il privilégie l’opportunité de reprise plutôt qu’un domaine d’activité en particulier,
  • Il souhaite consacrer 310k€ en fonds propres pour reprendre ce qui représente moins d’1/3 de son patrimoine.

Sa perception du marché de la reprise :

  • Il s’est fixé un délai de 6 mois à 2 ans pour reprendre une entreprise.
  • Il pense que disposer d’aptitudes en Finance et en Management est indispensable pour bien reprendre et envisage de se former dans ce domaine le cas échéant.
  • Il est conscient que son projet de reprise doit être solide et abouti pour mettre toutes les chances de son côté.
  • Il n’est pas contre l’idée de s’associer pour mutualiser les compétences et les aspects financiers.
  • Il privilégie le média Internet pour trouver la société à reprendre.
  • Il souhaite se faire accompagner quelques mois par le futur cédant pour assurer l’après reprise.

Son plan d’action :

  • Il intègre pleinement son entourage familial dans sa démarche de reprise.
  • Il visite des salons dédiés à l’entrepreneuriat pour rencontrer les acteurs spécialisés.
  • Il hésite à se faire accompagner par un cabinet spécialisé dans l’acquisition d’entreprise.
  • Il s’est formé ou souhaite prochainement se former à la reprise d’entreprise.
  • Sa stratégie consiste à chercher des cibles pertinentes avant de valider son marché
  • Il envisage fortement de faire appel à la garantie OSEO pour financer sa reprise.
  • Dans près d’un cas sur deux il compte solliciter un investisseur pour l’aider à financer son projet.
  • Post-reprise, si il envisage de se faire aider pour optimiser la gestion de l’après-reprise, il privilégiera le recours à des spécialistes des domaines « Commercial » et « Financier ».

Source : Fusacq
Télécharger l’étude complète : "Le profil du repreneur de TPE-PME en France, sa perception du marché et son plan d’action pour reprendre".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *